Nouveau = La vitamine C en poudre

  • picto telephoneCommandez par téléphone au 02 28 03 14 77
  • picto camion Livraison gratuite dès 70€ d'achat
Picto - Vitamines

PLANTES ET CHAMPIGNONS

RhodiolaRhodiola

REVUE SCIENTIFIQUE DE LA RHODIOLA ROSEA

Au niveau du système nerveux, la Rhodiola agit sur les neurotransmetteurs comme la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline.

- RHODIOLA ET SÉROTONINE :

La sérotonine est un neurotransmetteur souvent associé à la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit. La Rhodiola pourrait moduler les niveaux de sérotonine dans le cerveau en augmentant la disponibilité de son précurseur, le tryptophane. Le tryptophane est un acide aminé essentiel à la synthèse de la sérotonine [1].

- RHODIOLA ET CORTISOL :

En réponse au stress, l’hypothalamus libère la corticotropin-releasing hormone (CRH), qui stimule à son tour la libération d’ACTH (hormone corticotrope) par l’hypophyse. L’ACTH stimule les glandes surrénales pour libérer le cortisol et le NPY (neuropeptide Y), qui aident à faire face au stress. La libération de cortisol par le cortex surrénalien, en réponse à la stimulation par l'ACTH, agit comme un signal de rétroaction négative pour réduire la libération ultérieure de CRH et d'ACTH, normalisant ainsi les niveaux de cortisol dans le sang [2].

La Rhodiola et le salidroside agissent en supprimant les niveaux élevés de protéines de signalisation JNK (protéines kinases c-jun N-terminales) et de cortisol en cas de stress. Ils stimulent également la formation de Hsp70 (protéines de choc thermique), qui sont connus pour inhiber JNK [3,4]. La Rhodiola agit en régulant la réponse au stress au niveau moléculaire, en supprimant les réponses excessives et en favorisant la normalisation des niveaux de cortisol, ce qui peut aider l’organisme à s’adapter au stress émotionnel.

- RHODIOLA ET DOPAMINE :

La dopamine est un neurotransmetteur impliqué dans le contrôle du mouvement, de la motivation, de la récompense et de la cognition. La Rhodiola pourrait influencer la signalisation et l’augmentation de la production de la dopamine dans le cerveau via les récepteurs dopaminergiques. En modulant les niveaux de dopamine, la Rhodiola pourrait contribuer à améliorer la motivation, la concentration et la santé cognitive [5]. Elle peut aussi aider à prévenir les problèmes induits par le stress et le stress oxydatif [6].

BIODISPONIBILITÉ ET ABSORPTION DE LA RHODIOLA ROSEA

L’absorption de la Rhodiola rosea dans l’organisme peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment sa forme (extrait, capsule, poudre) et sa composition. La biodisponibilité orale du salidroside peut varier selon les doses. Il a été démontré que la biodisponibilité de 12 mg/kg de la Rhodiola rosea était d’environ 32 %, celle de 25 mg/kg d’environ 68 % et celle de 100 mg/kg était d’environ 52 % pour le salidroside [6].

COMPOSITION DE LA RHODIOLA ROSEA

Les rhizomes de Rhodiola contiennent des graisses, des cires, des stérols, des glycosides, des acides organiques (oxalique, citrique, malique, gallique), des substances phénoliques, y compris des tanins et des protéines. Un extrait de Rhodiola rosea de bonne qualité contient généralement entre 3 % et 6 % de rosavines et entre 1 et 2 % de salidrosides [7].

DOSE JOURNALIÈRE RECOMMANDÉE DE LA RHODIOLA ROSEA

D’après les études scientifiques in vitro et in vivo, la dose journalière recommandée de Rhodiola rosea se situe entre 200 et 600 mg par jour, en une ou plusieurs doses.

RECOMMANDATIONS D’USAGE ET INTERACTIONS

La prise de Rhodiola rosea est déconseillée aux personnes sous anticoagulant.

Il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes et aux personnes prenant un traitement médical de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant toute complémentation en Rhodiola.

RhodiolaRhodiola

LES PROPRIÉTÉS DE LA RHODIOLA

● Contribue à une circulation normale du sang, associée aux performances cérébrales et à la réactivité.

● Contribue à une activité intellectuelle et cognitive optimale.

● Aide à stimuler le système nerveux.

● Aide à maintenir un fonctionnement normal du système circulatoire, alimentant de cette façon les cellules en oxygène et en nutriments.

● Aide l'organisme à s'adapter au stress émotionnel et à l'effort physique.

● Aide au bon endormissement.

RETROUVEZ CET ACTIF DANS :

Références bibliographiques :
1. Chiavaroli A, Di Simone S C, Acquaviva A et al,. Neuromodulatory Effects Induced by the Association of Moringa oleifera Lam, Tribulus terrestris L, Rhodiola rosea Lam and Undaria pinnatifida Extracts in the Hypothalamus. Chemistry & biodiversity. 2024. https://doi.org/10.1002/cbdv.202302075.
2. Amsterdam J D, Panossian A. Rhodiola rosea L. as a putative botanical antidepressant. Phytomedicine. 2016. 23(7), 770–783. doi:10.1016/j.phymed.2016.02.009.
3. Panossian A, Wikman G, Kaur P, Asea A. Adaptogens stimulate neuropeptide Y and Hsp72 expression and release in neuroglia cells. Front. Neurosci.2012. 6, 6. doi:10.3389/fnins.2012.00006.
4. Chai Y, Cai Y, Fu Y, Wang Y, Zhang Y, Zhang X, Zhu L, Miao M, Yan T. Salidroside Ameliorates Depression by Suppressing NLRP3-Mediated Pyroptosis via P2X7/NF-κB/NLRP3 Signaling Pathway.2022. Frontiers in pharmacology, 13, 812362. https://doi.org/10.3389/fphar.2022.812362.
5. Zhong Z F, Han J, Zhang J Z, Xiao Q, Chen J Y, Zhang K, Hu J, Chen L D. Neuroprotective Effects of Salidroside on Cerebral Ischemia/Reperfusion-Induced Behavioral Impairment Involves the Dopaminergic System. Frontiers in pharmacology. 2019. 10, 1433. https://doi.org/10.3389/fphar.2019.01433.
6. Agapouda A, Grimm A, Lejri I, Eckert A. Rhodiola Rosea Extract Counteracts Stress in an Adaptogenic Response Curve Manner via Elimination of ROS and Induction of Neurite Outgrowth. Oxidative medicine and cellular longevity. 2022. 5647599. https://doi.org/10.1155/2022/5647599. (Retraction published Oxid Med Cell Longev. 2024 Jan 9;2024:9782834).
7. Li Y, Pham V, Bui M, Song L, Wu C, Walia A, Uchio E, Smith-Liu F, Zi X. Rhodiola rosea L.: an herb with anti-stress, anti-aging, and immunostimulating properties for cancer chemoprevention. Curr Pharmacol Rep. 2017 Dec;3(6):384-395. doi: 10.1007/s40495-017-0106-1. Epub 2017 Sep 14. PMID: 30393593; PMCID: PMC6208354.