Nouveau = La vitamine C en poudre

  • picto telephoneCommandez par téléphone au 02 28 03 14 77
  • picto camion Livraison gratuite dès 70€ d'achat
Picto - Vitamines

Vitamines

Vitamine B3Vitamine B3

FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES DE LA VITAMINE B3

- La vitamine B3 et la synthèse énergétique

Avec le tryptophane, la vitamine B3 est précurseur de la formation de deux coenzymes importants : le nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) et le nicotinamide adénine dinucléotide phosphate (NADP), et de leurs formes réduites respectives (NAD(P)H).

Le NAD agit comme un accepteur d'électrons dans les réactions d'oxydo-réduction et le NADP est particulièrement important dans les processus de synthèse des acides gras et de détoxification des radicaux libres. Ces co-enzymes jouent un rôle crucial dans les réactions de dégradation des nutriments, notamment des glucides, des lipides et des protéines, pour produire de l’énergie sous forme d’ATP (adénosine triphosphate) [1,2].

- La vitamine B3 et la régulation neurologique

La vitamine B3 est impliquée dans la synthèse de certains neurotransmetteurs, tels que la sérotonine, l’acétylcholine et la dopamine. Ces neurotransmetteurs sont des messagers chimiques essentiels dans la transmission des signaux nerveux entre les neurones. Ils sont impliqués dans la régulation de l’humeur, du sommeil, de l’attention et d’autres fonctions neurologiques. [3]

- La signalisation cellulaire via la vitamine B3

Le NAD est essentiel afin de réguler la libération de calcium à l'intérieur des cellules. Cette libération de calcium est cruciale pour la signalisation cellulaire, qui est étroitement liée au métabolisme des nucléotides et à l'énergie cellulaire. Puisque le calcium joue un rôle clé dans la transmission des signaux électriques dans les neurones, cela souligne l'importance de la niacine dans le bon fonctionnement cérébral [4].

- La vitamine B3 et la régénération du glutathion : réduction du stress oxydatif

La niacine, sous forme de coenzymes NAD et NADP, participe à la régénération du glutathion, un puissant antioxydant présent dans les cellules nerveuses. Le glutathion aide à protéger les neurones contre les dommages causés par les espèces réactives de l'oxygène, réduisant ainsi le stress oxydatif et contribuant à maintenir la santé des cellules nerveuses.

- La vitamine B3 pour une peau saine et équilibrée

La vitamine B3 aide à renforcer la barrière cutanée en favorisant la synthèse des céramides, des lipides essentiels présents dans la couche cornée de l’épiderme et dans les cellules de la peau appelées kératinocytes. Cela se fait en activant une enzyme appelée sérine palmitoyltransférase, qui est essentielle à la création de certains lipides dans la peau [5]. Cette action via la vitamine B3 va contribuer à maintenir une peau saine.

La niacinamide agit en diminuant la libération d’histamine sécrétée dans les réactions allergiques, en stabilisant les mastocytes. Elle réduit aussi l’apparence des taches pigmentaires en agissant sur le transfert de la mélanine plutôt que sur la production [6].

En somme, la vitamine B3, par le biais de ses différentes fonctions biologiques et physiologiques, joue un rôle crucial dans le métabolisme énergétique et dans le fonctionnement du système nerveux.

BIODISPONIBILITÉ ET ABSORPTION DE LA VITAMINE B3

L’absorption intestinale de la vitamine B3 est facilitée par un processus de diffusion qui dépend d’un transporteur sensible aux ions sodium. Cette absorption varie en fonction des aliments consommés, avec un taux moyen d’absorption de la niacine allant de 23 % à 70 %. Ce taux est plus bas pour la vitamine B3 provenant de céréales et il est plus élevé pour la vitamine B3 d’origine animale [7].

Pour que le NAD et le NADP provenant de l'alimentation soient absorbés, ils doivent d’abord être hydrolysés en nicotinamide dans l’intestin.

Dans les céréales, la niacine se trouve principalement sous forme estérifiée qui n’est pas directement disponible. Ces formes estérifiées comprennent la niacine, où l'acide nicotinique est lié à des polysaccharides, des polypeptides et des glycopeptides (appelés niacinogènes).

La majeure partie de cet acide nicotinique lié, environ 75 %, n'est pas biodisponible après la cuisson, et seule une petite fraction, environ 25 %, de ces formes liées peut être hydrolysée par l'acidité gastrique. Toutefois, la biodisponibilité des formes liées de la niacine peut être améliorée en traitant préalablement les aliments avec un alcalin, ce qui permet de rompre les liaisons esters et facilite ainsi l'absorption intestinale de la niacine [7].

SOURCES ALIMENTAIRES DE LA VITAMINE B3

Les principales sources alimentaires de vitamine B3 sont le foie, la viande, le poisson, les fruits de mer et les céréales complètes.

Selon la table Ciqual : Teneur en vitamine B3 des aliments

Vitamine B3Vitamine B3

APPORTS ET BESOINS RECOMMANDÉS EN VITAMINE B3

Selon l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et du travail), les besoins et les recommandations de la vitamine B3 sont fréquemment exprimés en milligrammes équivalent niacine par mégajoule (NE/MJ), vu le rôle de la vitamine B3 dans le métabolisme énergétique. Les besoins journaliers recommandés pour les hommes et les femmes âgés de plus de 18 ans sont de 1,6 mg NE/MJ [8], autrement dit 16 mg par jour de vitamine B3 pour un adulte.

L’autorité européenne de sécurité des aliments EFSA a établi la dose maximale tolérable de vitamine B3 dans les compléments alimentaires de 900 mg/jour de niacine équivalents à l’acide nicotinique (NE) [7].

CARENCE ET SURDOSAGE EN VITAMINE B3

Une déficience prolongée en vitamine B3 peut entraîner la pellagre, caractérisée par divers symptômes tels que des éruptions cutanées sensibles à la lumière du soleil, des lésions cutanées, des nausées, des diarrhées, des troubles de l'humeur tels que la dépression et, dans les cas graves, des problèmes de mémoire et de cognition pouvant conduire à la démence. [8]

La consommation de fortes doses d'acide nicotinique peut entraîner divers effets secondaires indésirables, notamment des bouffées de chaleur accompagnées de rougeurs au niveau du visage, du cou et du torse, des douleurs abdominales, des démangeaisons et des maux de tête. De plus, une consommation excessive peut parfois induire l'apparition de symptômes similaires au diabète ou de complications hépatiques graves.

RECOMMANDATIONS D’USAGE ET INTERACTIONS

Il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes et aux personnes prenant un traitement médical de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant toute complémentation en vitamine B3.

La prise de vitamine B3 est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans sans avis médical.

Vitamine B3Vitamine B3

LES PROPRIÉTÉS RECONNUES DE LA VITAMINE B3 PAR L’EFSA

● Contribue à un métabolisme énergétique normal.

● Contribue au fonctionnement normal du système nerveux.

● Contribue à des fonctions physiologiques normales.

● Contribue au maintien de muqueuses normales.

● Contribue à réduire la fatigue.

● Contribue au maintien d’une peau normale.

RETROUVEZ CET ACTIF DANS :

Références bibliographiques :
1. Makarov MV, Trammell SAJ, Migaud ME. The chemistry of the vitamin B3 metabolome. Biochem Soc Trans. 2019 Feb. 28;47(1):131-147. doi: 10.1042/BST20180420. Epub 2018 Dec 17. PMID: 30559273; PMCID: PMC6411094.
2. Wolak N, Zawrotniak M, Gogol M, Kozik A and Rapala-Kozik M . Vitamins B1, B2, B3 and B9-occurrence, biosynthesis pathways and functions in human nutrition. Mini. Rev. Med. Chem. 2017. 17, 1075–1111 10.2174/1389557516666160725095729 .
3. Gasperi V, Sibilano M, Savini I, Catani MV. Niacin in the Central Nervous System: An Update of Biological Aspects and Clinical Applications. Int J Mol Sci. 2019 Feb. 23;20(4):974. doi: 10.3390/ijms20040974. PMID: 30813414; PMCID: PMC6412771.
4. Tardy AL, Pouteau E, Marquez D, Yilmaz C, Scholey A. Vitamins and Minerals for Energy, Fatigue and Cognition: A Narrative Review of Biochemical and Clinical Evidence. Nutrients. 2020 Jan.16;12(1):228. doi: 10.3390/nu12010228. PMID: 31963141; PMCID: PMC7019700.
5. Soma Y, Kashima M, Imaizum A, Takahama , Kawakami T, Mizoguchi, M. Moisturizing effects of topical nicotinamide on atopic dry skin. International journal of dermatology. 2005. 44(3). 197–202. https://doi.org/10.1111/j.1365-4632.2004.02375.x.
6. Wohlrab, Johannes, Kreft & Daniela. Niacinamide - Mechanisms of Action and Its Topical Use in Dermatology. Skin Pharmacology and Physiology. 2014. 27(6), 311–315. doi:10.1159/000359974.
7. EFSA NDA Panel (European Food Safety Authority Panel on Dietetic Products, Nutrition and Allergies). Scientific Opinion on Dietary Reference Values for niacin. EFSA Journal 2014. 12(7):3759, 42 pp. doi:10.2903/j.efsa.2014.3759. 8. Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et du travail. Rapport valeur alimentaire de référence pour les vitamines et les minéraux. 2021. https://www.anses.fr/en/content/dietary-reference-values-vitamins-and-minerals.