Nouveau = La vitamine C en poudre

  • picto telephoneCommandez par téléphone au 02 28 03 14 77
  • picto camion Livraison gratuite dès 70€ d'achat
Picto - Minéraux et oligo-éléments

MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS

ZincZinc

FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES DU ZINC

Le zinc est un oligo-élément indispensable impliqué dans l’activité de près de 300 enzymes et de plus de 2500 facteurs de transcription. Il est nécessaire pour la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines contribuant à la croissance et à la réparation des tissus, la prolifération et la différenciation cellulaire. Par exemple, le zinc est un composant structurel du tissu osseux et joue un rôle dans la synthèse de la matrice de collagène, la minéralisation et le remodelage osseux [1].

Le zinc joue également un rôle endocrinien. Il est nécessaire à la formation et à la stabilité structurelle de l’insuline. De plus, les ions de zinc agissent sur la voie de signalisation de l’insuline et stimulent la lipogénèse et l’absorption du glucose dans les adipocytes [2].

Le zinc joue un rôle important dans le métabolisme des hormones thyroïdiennes. Il régule la synthèse de la thyréolibérine (TRH) et la thyréostimuline (TSH) [3].

En outre, le zinc est essentiel à la fertilité masculine. Lorsque le zinc extracellulaire (II) se lie au récepteur GRP39, il déclenche une voie de signalisation intracellulaire qui entraîne finalement une augmentation de la motilité des spermatozoïdes [4].

Le zinc joue un rôle majeur dans la régulation de chaque phase du processus de cicatrisation des plaies ; allant de la réparation des membranes, du stress oxydatif, de la coagulation, de l'inflammation et de la défense immunitaire, de la réépithélialisation des tissus, de l'angiogenèse, jusqu'à la formation de fibrose/cicatrice [5].

Au niveau du système nerveux central, l’équilibre en zinc est vital pour la formation du tube neural et la prolifération des cellules souches au cours de développement. Notamment, le zinc inhibe les récepteurs GABA-A qui ont un rôle dans une régulation dite « inhibitrice » de l'activité cérébrale, qui lui permet de déconnecter le moment venu [6].

BIODISPONIBILITÉ ET ABSORPTION DU ZINC

L’absorption digestive du zinc a lieu principalement au niveau du jéjunum. Le zinc se répartit ensuite dans la cellule intestinale : une partie est utilisée in situ en se fixant sur les métalloenzymes ou les protéines membranaires, une autre partie est excrétée à l’extérieur de la cellule et passe dans la circulation sanguine. Enfin, la dernière partie est stockée sous forme de métallothionéines (protéines qui jouent un rôle régulateur dans la libération du zinc ).

Dans le sang, le zinc est principalement présent dans les globules rouges (80 %), tandis que 10 % se retrouve dans les globules blancs et les plaquettes, et les 10 % restants dans le plasma. Les facteurs pouvant affecter l’absorption du zinc sont la quantité de zinc dans la lumière intestinale, la teneur en zinc de l’alimentation et diverses conditions physiologiques telles que la grossesse, la croissance et l’allaitement, qui augmentent l’absorption du zinc.

La biodisponibilité du zinc varie selon la source alimentaire ou le type de supplément. Les protéines animales, en particulier la viande rouge, sont d'excellentes sources de zinc et offrent une biodisponibilité élevée. Les aliments végétaux contiennent également du zinc, mais leur biodisponibilité peut être réduite en raison de la présence de phytates, qui peuvent se lier au zinc et inhiber son absorption [7]. Dans le cas de supplémentation, les différents types de zinc n’ont pas tous la même biodisponibilité.

ZincZinc

SOURCES ALIMENTAIRES DU ZINC

Les principales sources alimentaires de zinc sont la viande, les abats, le fromage, les légumineuses, le poisson et les fruits de mer [8].

Selon la table Ciqual : Teneur en zinc des aliments.

ZincZinc

APPORTS ET BESOINS RECOMMANDÉS EN ZINC

Les besoins en zinc sont couverts par une alimentation équilibrée. Les besoins quotidiens en zinc sont de 11 mg par jour pour les hommes et de 8 mg par jour pour les femmes [9].

En général, pour les adultes en bonne santé, la limite supérieure de dose de zinc par jour est d'environ 40 mg. Cependant, il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des recommandations spécifiques adaptées à vos besoins individuels [9].

CARENCE ET SURDOSAGE EN ZINC

La carence en zinc est largement attribuée à un apport alimentaire inadéquat et à un apport accru en phytates dans certaines régions du monde. Une carence en zinc entraîne un ralentissement de la croissance et une diminution de la fonction du système immunitaire.

La carence en zinc peut provoquer aussi un dysfonctionnement sélectif d'organes, notamment le diabète sucré, par la destruction des cellules bêta pancréatiques, une altération de la perméabilité intestinale et une modification du microbiome intestinal.

Une consommation excessive de zinc peut entraîner des effets secondaires gastro-intestinaux tels que des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées.

RECOMMANDATIONS D’USAGE ET INTERACTIONS

Il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes et aux personnes prenant un traitement médical de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant toute complémentation en zinc.

ZincZinc

LES PROPRIÉTÉS RECONNUES DU ZINC PAR L’EFSA

● Contribue à un métabolisme acido-basique normal.

● Contribue à un métabolisme glucidique normal.

● Contribue à une fonction cognitive normale.

● Contribue à la synthèse normale de l’ADN.

● Contribue à une fertilité et une reproduction normales.

● Contribue au métabolisme normal des macronutriments.

● Contribue au métabolisme normal des acides gras.

● Contribue au métabolisme normal de la vitamine A.

● Contribue à une synthèse protéique normale.

● Contribue au maintien d’une ossature normale.

● Contribue au maintien de cheveux et d’ongles normaux.

● Contribue au maintien d’une vision normale.

● Contribue au maintien d’une peau normale.

● Contribue au maintien d’un taux normal de testostérone dans le sang.

● Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

● Contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

● Joue un rôle dans le processus de division cellulaire.

RETROUVEZ CET ACTIF DANS :

Références bibliographiques : 1. Molenda M, Kolmas J. The Role of Zinc in Bone Tissue Health and Regeneration-a Review. Biol Trace Elem Res. 2023 Dec. 201(12):5640-5651. doi: 10.1007/s12011-023-03631-1. Epub 2023 Apr 1. PMID: 37002364; PMCID: PMC10620276.
2. Fukunaka A, Fujitani Y. Role of zinc homeostasis in the pathogenesis of diabetes and obesity. Int J Mol Sci. 2018. 19:476. doi: 10.3390/ijms19020476.
3. Severo JS, Morais JBS, de Freitas TEC, Andrade ALP, Feitosa MM, Fontenelle LC, et al. The role of zinc in thyroid hormone metabolism. Int J Vitam Nutr Res. 2019. 89:80–88. doi: 10.1024/0300-9831/a000262.
4. Allouche-Fitoussi D, Breitbart H. The role of zinc in male fertility. Int J Mol Sci. 2020. 21:7796. doi: 10.3390/ijms21207796.
5. Lin PH, Sermersheim M, Li H, Lee PHU, Steinberg SM, Ma J. Zinc in Wound Healing Modulation. Nutrients. 2017 Dec. 24;10(1):16. doi: 10.3390/nu10010016. PMID: 29295546; PMCID: PMC5793244.
6. Gower-Winter SD, Levenson CW. Zinc in the central nervous system: From molecules to behavior. Biofactors. 2012 May-Jun. 38(3):186-93. doi: 10.1002/biof.1012. Epub 2012 Mar 31. PMID: 22473811; PMCID: PMC3757551.
7. Hall Andrew G, King Jannet C. The Molecular Basis for Zinc Bioavailability. International journal of molecular sciences. 2023. 24(7), 6561. https://doi.org/10.3390/ijms24076561.
8. Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.Valeurs alimentaires de référence pour les vitamines et les minéraux. 2021. https://www.anses.fr/en/content/dietary-reference-values-vitamins-and-minerals.
9. European Food Safety Authority. Scientific Opinion on dietary reference value for zinc. 2015. https://doi.org/10.2903/j.efsa.2014.3844