Nouveau = La vitamine C en poudre

  • picto telephoneCommandez par téléphone au 02 28 03 14 77
  • picto camion Livraison gratuite dès 70€ d'achat
Picto - Autres Substances

AUTRES SUBSTANCES

L-GLUTAMINEL-GLUTAMINE

FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES DE LA L-GLUTAMINE

La L-glutamine joue un rôle crucial dans divers processus biologiques. En tant que source primaire de carbone et d’azote, elle alimente la synthèse de novo acides aminés et acides nucléiques. Cette activité est particulièrement vitale pour les entérocytes de l’épithélium intestinal, qui participent à l’absorption des nutriments, et qui sont constamment renouvelés pour maintenir l’intégrité de la barrière intestinale.
En effet, la glutamine influence un certain nombre de voies de signalisation. Elle est nécessaire à la prolifération des cellules intestinales en activant plusieurs protéines kinases, y compris les kinases extra cellulaires régulées par le signal (ERK1/2) et les kinases (JNK1/2) dans la lignée cellulaire intestinale [1].

De plus, la glutamine optimise les actions de facteurs de croissance tels que le facteur de croissance épidermique (EGF) qui est impliqué dans la régulation de la prolifération cellulaire. Ainsi, l’expression des protéines à jonction serrée, telles que claudine-1, claudine-4, occludine, qui sont des composants importants à former une barrière étanche entre les cellules épithéliales, empêche les substances nocives de pénétrer dans la circulation sanguine [2].

Lors d’un catabolisme élevé, le taux de consommation de glutamine par les cellules immunitaires est similaire ou supérieur à celui du glucose. D’ailleurs, dans les cellules immunitaires, la glutamine est convertie en glutamate, aspartate et alanine en subissant une oxydation partielle dans un processus appelé glutaminolyse. La L-glutamine est un substrat essentiel pour la prolifération des lymphocytes T. Lorsque les lymphocytes T sont activés, leur taux de division cellulaire augmente, nécessitant une augmentation de l`approvisionnement en glutamine pour soutenir cette prolifération. En outre, la L-glutamine est impliquée dans la modulation de l’activation des cellules présentatrices d’antigènes (CPA), affectant ainsi leur capacité à initier et à réguler les réponses immunitaires adaptatives [3,4].

En résumé, la L-glutamine est essentielle pour le fonctionnement optimal de l’organisme. Elle fournit non seulement de l’énergie et des précurseurs métaboliques pour soutenir les fonctions cellulaires de base, elle régule également la prolifération, l’activation et la fonction des cellules immunitaires.

BIODISPONIBILITÉ ET ABSORPTION DE LA L-GLUTAMINE

Les tissus principalement consommateurs de glutamine sont la muqueuse intestinale, les leucocytes et les cellules des tubules rénaux. Ils ont une activité glutaminase élevée et des cofacteurs capables de dégrader la glutamine.

Les deux principales enzymes impliquées dans le métabolisme de la glutamine sont la glutamine synthétase et la glutaminase phosphate dépendante. L’enzyme glutamine synthétase catalyse la biosynthèse de la glutamine en utilisant le glutamate et l’ammoniac (NH3) comme source. D’autre part, la glutaminase phosphate dépendante est responsable de l'hydrolyse de la glutamine en glutamate et en ion ammonium (NH4).

Environ 50 à 60 % de la L-glutamine alimentaire est métabolisée par les cellules intestinales. La glutamine est presque complètement interceptée par l’intestin, le foie et les reins. La biodisponibilité de la L-glutamine peut également être influencée par des facteurs individuels tels que l’état de santé intestinale.

SOURCES ALIMENTAIRES DE L-GLUTAMINE

La L-glutamine se trouve naturellement dans de nombreux aliments riches en protéines, notamment : viande rouge (boeuf, veau, agneau...), poulet, poisson, produits laitiers, oeufs, légumineuses, noix, graines et légumes [5].

Teneur en glutamine des aliments

L-GLUTAMINEL-GLUTAMINE

DOSE JOURNALIÈRE RECOMMANDÉE EN L-GLUTAMINE

Selon les recommandations de l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) ou de l’agence national de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), il n’existe pas de dose journalière recommandée spécifique pour la L-glutamine dans les suppléments alimentaires.

En revanche, l'EFSA a évalué la sécurité de la L-glutamine et a conclu qu'elle est sûre à des doses allant jusqu'à 30 g par jour pour les adultes en bonne santé. Cette évaluation a été faite en tenant en compte de la consommation provenant de l’apport alimentaire quotidien, ainsi que des compléments alimentaires contenant de la L-glutamine [6].

CARENCE ET SURDOSAGE EN L-GLUTAMINE

Une carence en glutamine ou L-glutamine est relativement rare chez les individus avec une alimentation équilibrée. Des blessures graves, des infections sévères, des brûlures étendues peuvent entraîner une diminution des niveaux de glutamine dans le corps.

Les symptômes potentiels d'une carence en glutamine peuvent inclure une immunité affaiblie, une récupération lente après une blessure ou une maladie, une dégradation musculaire accrue et des problèmes gastro-intestinaux tels que des ulcères ou des troubles digestifs.

Un surdosage en L-glutamine peut entraîner des effets indésirables tels que des troubles gastro-intestinaux, des déséquilibres électrolytiques, une acidose métabolique et une augmentation du stress oxydatif [6].

RECOMMANDATIONS D’USAGE ET INTERACTIONS

Il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de consulter un professionnel de santé qualifié avant de commencer toute supplémentation en L-glutamine, surtout si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d'autres médicaments.

La prise de L-glutamine est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans.

RETROUVEZ CET ACTIF DANS :

Références bibliographiques :
1. Kim MH, Kim H. The Roles of Glutamine in the Intestine and Its Implication in Intestinal Diseases. Int J Mol Sci. 2017 May 12. 18(5):1051. doi: 10.3390/ijms18051051. PMID: 28498331; PMCID: PMC5454963.
2. Cruzat V, Macedo Rogero M, Noel Keane K, Curi R, Newsholme P. Glutamine: Metabolism and Immune Function, Supplementation and Clinical Translation. Nutrients. 2018. 10(11), 1564. https://doi.org/10.3390/nu10111564.
3. Nelson V L, Nguyen H C B, Garcia-Canaveras J C, Briggs E R , Ho W Y, DiSpirito J R , Marinis J , Hill D A, Lazar M A. Ppargamma is a nexus controlling alternative activation of macrophages via glutamine metabolism. Gen. Dev. 2018. 32:1035–1044. doi: 10.1101/gad.312355.118.
4. Araujo L, Khim P, Mkhikian H, Mortales CL, Demetriou M. Glycolysis and glutaminolysis cooperatively control T cell function by limiting metabolite supply to n-glycosylation. eLife. 2017. 6:e21330. doi: 10.7554/eLife.21330.
5. Lenders, C M, Liu S, Wilmore D W, Sampson L, Dougherty L W, Spiegelman D, Willett W. Evaluation of a novel food composition database that includes glutamine and other amino acids derived from gene sequencing data. European journal of clinical nutrition. 2009. 63(12), 1433–1439. https://doi.org/10.1038/ejcn.2009.110.
6. European food safety Authority. Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to L-glutamine and growth or maintenance of muscle mass. EFSA JOURNAL. 2011. https://doi.org/10.2903/j.efsa.2011.2225.